Automaticien, 5 raisons de travailler dans un cabinet de conseil en performance industrielle

Published On: 12 mars 2019Par Catégories : Automation et robotique

Un automaticien industriel est un technicien spécialisé très polyvalent. Ses compétences techniques se complètent de qualités humaines précieuses et indispensables. Le poste de consultant en automatisme est d’autant plus intéressant qu’il combine le métier d’automaticien et de consultant. Des postes sont actuellement disponibles à Lyon et Paris. Voici 5 raisons de travailler dans un cabinet de conseil en performance industrielle.

5 raisons de travailler dans un cabinet de conseil en performance industrielle

Notre agence de Lyon recherche actuellement des automaticiens industriels. Vous voulez connaître quelques avantages de ce métier ? Les voici :

  1. Les possibilités d’évolution, verticalement et horizontalement, sont nombreuses.
  2. Le métier de consultant en automatisme est très varié. Il permet de travailler sur plusieurs logiciels, dans des environnements et des secteurs d’activité différents.
  3. Dans ce métier, les journées ne se ressemblent jamais et on ne s’ennuie pas !
  4. Le secteur est très dynamique et en constante évolution. En d’autres mots, on monte en compétences régulièrement lorsque l’on travaille dans ce secteur.
  5. Si on aime les déplacements (étranger, national…), travailler dans un cabinet de conseil permet de voir du pays. Cependant, Techteam se montre également attentif au bien-être et aux souhaits de ses collaborateurs. Pour ceux qui ne veulent pas trop bouger ou pas trop loin, pour conserver une bonne qualité de vie.

Des compétences techniques et humaines

Les compétences d’un consultant en automatisme sont avant tout techniques en programmation et supervision : il sait à la fois analyser la demande des clients, programmer, installer et réparer les machines ou encore déceler les améliorations à effectuer. Ses aptitudes sont aussi liées à l’actualité, puisque les logiciels et les machines évoluent sans arrêt dans l’industrie. Mais l’automaticien industriel doit également posséder des compétences comportementales, aussi appelées « soft skills » telles que la flexibilité, le sens relationnel ou encore la créativité.

Le consultant en automatisme qui veut travailler dans un cabinet de conseil en performance industrielle possède donc toutes ces compétences et ces qualités. Une appétence pour les nouvelles technologies (usine du futur, robotique…) est bien sûr un plus. Son poste est très enrichissant et les missions qu’il remplit sont variées.

Ce que propose Techteam :

  • Les managers se montrent présents et disponibles pour réaliser un accompagnement personnalisé de leurs collaborateurs ;
  • Une ambiance et des conditions de travail agréables avec par exemple des animations organisées régulièrement le soir (afterworks) ou des activités de groupe, comme récemment un escape game ;
  • La possibilité de se former ou de s’auto-former en interne. Techteam est un centre de formation et son bureau d’études possède différents logiciels ;
  • Les automaticiens industriels ont aussi la possibilité de se former au métier de formateur.

Conclusion

Travailler dans un cabinet de conseil requiert des qualités techniques et humaines. Un automaticien industriel doit savoir s’adapter et aimer acquérir constamment de nouvelles connaissances. C’est un métier passionnant où l’ennui n’a pas sa place. En outre, chez Techteam les possibilités d’évolution, notamment par la formation, sont nombreuses. Notre agence à Lyon recherchent actuellement des automaticiens pour leur pôle conseil en technologie.

L’aventure vous tente ? Consultez les offres d’emploi chez Techteam.

Partagez cet article sur vos réseaux !

À propos de l’auteur

Vincent