Comment réduire la non qualité grâce au pilotage des flux de production ?

Published On: 10 juillet 2018Par Catégories : Simulation de flux

La non-qualité peut peser jusqu’à 10% du chiffre d’affaires, d’où l’importance de mettre en place des processus pour réduire ces coûts.

Souvent, la non-qualité implique de reprendre les produits, ce qui peut réellement déstabiliser les opérateurs dans leurs rythmes de travail, en les obligeant à s’arrêter dans leurs tâches pour reprendre ce qui a été fait.

 

Penser la reprise comme un ordre de fabrication

Il faut faire en sorte que la reprise soit prise en compte comme un ordre de fabrication classique. Des outils de planification et d’ordonnancement comme Ortems sont parfaits pour faire cela.

La robustesse des règles de pilotage de la production

Il est essentiel à veiller à ce que le système de production soit robuste.

Lorsqu’il y a des aléas, retouches et rebus, il faut pouvoir être certain que ce qui était initialement prévu puisse être réalisé correctement. Des outils de simulation des flux comme ARENA permettent d’anticiper cette robustesse dans les ateliers de production.

Pour piloter de manière optimale votre site de production, nous vous recommandons ce tableau de bord pour mesurer votre performance industrielle :

Nouveau call-to-action

Partagez cet article sur vos réseaux !

À propos de l’auteur

Vincent